Graham Jarvis remporte le 3e 24MX AlèsTrêm
  • image
    Sur les berges du Gardon.
  • image
    Jonny Walker
  • image
    Pour le prologue, les 100 meilleurs pilotes ont été sélectionnés.
 
Graham Jarvis remporte le 3e 24MX AlèsTrêm
Le froid, la neige et des pierriers quasi infranchissables ont confirmé que la course d’enduro moto alésienne porte bien son nom.
 

Les 21 et 22 janvier, la 3e édition de la course d’enduro extrême AlèsTrêm a réuni la crème internationale des motards de la discipline. Au total, 450 coureurs ont offert à plusieurs milliers de personnes un spectacle intense, digne des plus grands rendez-vous du genre.

Avec ce 3e opus, les organisateurs alésiens confirment la difficulté exigée d’une course haut de gamme. Du centre-ville d’Alès aux points spectacles de Mercoirol, la Grand-Combe ou du Pôle Mécanique, les exploits des motards pros et amateurs ont une fois de plus séduit le public.

Une course pleine de suspense

Jonny Walker remettait son titre 2016 en jeu. Le Sud Africain méritait la première marche du podium. Arrivé en quatrième position, il n’en aura aucune. C’est une erreur de fléchage, et une perte de temps cruciale, qui lui fait perdre la tête de la course.

L’Espagnol Mario Roman passe alors en pole position. Le motard Sherco se bloque dans le dernier pierrier à 500 mètres de l’arrivée. Graham Jarvis, en embuscade, reprend la tête de la course et, finalement, décroche le titre pour la première fois en Cévennes.

Plusieurs milliers de spectateurs

La veille, le prologue en centre-ville a attiré quelques milliers de spectateurs.

Alfredo Gómez, l’autre espagnol malchanceux, tombé en panne d’essence dimanche, remporte la spéciale parmi les 100 meilleurs pilotes, devant Jonny Walker et Billy Bolt, le coéquipier de Graham Jarvis.

Le spectacle a été grandement amélioré cette année, avec la traversée du Gardon sur passerelle et l’utilisation des deux berges du Gardon.

Les autres vainqueurs du 24MX AlèsTrêm sont les organisateurs, membres du club Welcome TT, installé au Pôle Mécanique. En tout juste trois années, Jérémy Marin-Cudraz et Grégory Florin, les organisateurs de la compétition, auront réussi à donner à cet événement une reconnaissance à la fois internationale et conviviale, également ouverte aux coureurs amateurs.

Les liens

Seulement quatre pilotes bouclent les trois tours

1. Graham Jarvis (Husqvarna)

2. Mario Roman (Sherco)

3. Wade Young (Sherco)

4. Jonny Walker (KTM)

Le dépassement de Mario Roman par Graham Jarvis à 500 mètres de l’arrivée

 
lundi 23 janvier 2017
 
 
 
A lire aussi...
Alès Trêm : encore plus de spectacle ce week-end
46e Rallye du Gard-Alès Agglomération : 4 courses en 1
Historique : Romain Dumas décroche une 3e victoire à Pikes Peak
Sofian Hadj-Brahim reçoit la médaille de la ville
Championnats du monde de hip-hop : l’association All’Style est qualifiée
Le Triathlon du Gardon en taille patron
Fin d’année réussie pour le centre équestre d’Alès