“La nuit des camisards” s’exporte au-delà de l’Agglo
  • image
    Toute l’équipe était présente pour dévoiler la programmation du spectacle.
  • image
    La pièce se jouera sur onze sites, notamment au pied du château de Portes le 7 août.
  • image
    Les membres de l’association “Les amis de la nuit des camisards” ont présenté les projets à venir.
 
“La nuit des camisards” s’exporte au-delà de l’Agglo
La programmation du spectacle a été dévoilée ce mardi 13 juin, au pied du château de Portes, où une représentation sera donnée cet été.
 

Fort de son succès en 2016, le spectacle créé par Lionnel Astier en 2007 et mis en scène par Gilbert Rouvière a été reconduit cet été. Quatorze représentations seront proposées au public, sur onze sites tous plus prestigieux les uns que les autres, du 25 juillet au 9 août, dans l’Agglo, mais aussi en Lozère, dans le sud du Gard et dans le Tarn. « Ce principe mis en place l’année dernière a été très apprécié du public » précise Max Roustan le président d’Alès Agglomération.
La tournée s’ouvrira donc les 25 et 26 juillet à Junas, sur le site des carrières du “Bon temps”, et se poursuivra en Lozère à Saint-Martin-de-Lanuscle sur le plan de Fontmort, site chargé d’histoire camisarde et huguenote. Puis, à Mende et à Meyrueis, au château de Roquedols où la troupe s’était déjà rendue l’été dernier.

Trois dates au Pont du Gard

La troupe de théâtre poursuivra sa tournée marathonienne dans les Cévennes gardoises, à Ponteils-et-Brésis, Saint-Florent-sur-Auzonnet et Mialet. Et toujours dans cette dimension culturelle fort importante : « Il y a cette volonté du président de l’Agglo de faire en sorte que la culture ait cette dimension. Il s’agit ici d’un spectacle de sens qui a marqué les esprits » ajoute Patrick Malavieille, vice-président de l’Agglo et président de l’établissement public de coopération culturelle du Pont du Gard. Trois dates ont été fixées sur cet exceptionnel site historique : les 4, 5 et 6 août.
Le château de Portes sera lui aussi lieu de représentation le 7 août. « Le château ouvre ses portes, c’est le cas de le dire. Je suis très heureux qu’une des représentations se déroule ici, s’enthousiasme René Doussière, maire de la commune. Ce château a joué un rôle important à l’époque de la répression camisarde ». La tournée s’achèvera le 10 août à l’abbaye de Sorèze, dans le Tarn.

« Nous repartons très heureux dans de superbes endroits »

« La tournée s’annonce plutôt sportive mais très enrichissante. Nous repartons très heureux dans de superbes endroits » ajoute Lionnel Astier.
Chaque soir donc, l’accueil sur le site se fera à partir de 18h30. Le public pourra échanger avec des historiens au cours de conférences et de débats. « Il s’agit d’un travail culturel que nous complétons avec des conférences de très haute tenue donnée par un spécialiste de l’histoire des camisards » explique l’auteur de la pièce. Puis, à la tombée de la nuit, la foule est guidée vers la scène. Ici, pas de gradins. On s’assied à même le sol, à deux pas des comédiens. Avec ses 30 000 spectateurs et sa centaine de représentations, la pièce de théâtre a encore un bel avenir devant elle.

Billetterie à partir du 2 juillet, tous les jours, de 9h à 18h. Ou sur place, avant le spectacle, dans la limite des places disponibles

Tél. 07 83 52 05 28

www.lanuitdescamisards.fr

Les dates de la tournée de l’été
Les 25 et 26 juillet à Junas, le 27 juillet au plan de Fontmort, le 28 juillet à Mende, le 29 juillet à Meyrueis, le 31 juillet à Ponteils-et-Brésis, le 1er août à Saint-Florent-sur-Auzonnet, le 3 août à Mialet, les 4, 5 et 6 août au Pont du Gard, le 7 août à Portes, le 8 août à Salindres et le 10 août à l’abbaye de Sorèze.

Une suite à “La nuit des camisards”
Une suite de l’histoire est en préparation. Lionnel Astier y travaille. Intitulée Sortir de Babylone, la pièce de théâtre devrait être présentée en 2018.
L’histoire se déroule trois ans après la mort de l’Abbé du Chaila. Le spectacle a pour ambition de s’exporter au-delà des frontières de l’Hexagone et de se jouer sur le sentier du Refuge, le chemin historique européen reliant Mialet à Berlin, via l’Italie.

 
vendredi 16 juin 2017
 
 
 
A lire aussi...
Un one-man show à l’École des Mines d'Alès ce lundi
47e Étoile de Bessèges, le 5 février à Alès
Miss Alès 2017 : qui succèdera à Laura Coin ?
Éline Biau est élue Miss Alès 2017
11/12 mars : Salon de la maquette et des modèles réduits
Du 14 au 19 mars : défiez la gravité !
Présentation des cartels et spectacles tauromachiques de la Feria d'Alès 2017